Cameroun: La mise en place d’un indice global du degré de conformité des usines a Café(IDCAFE)

 Par : M.TCHUENKAM Eric

La défense du café d’origine Cameroun nécessite la poursuite et l’intensification des efforts de l’état du Cameroun, notamment ceux de l’ONCC organe étatique en charge de la préservation du label et de l’origine Cameroun.

Dans cette optique la problématique de la relance caféière au Cameroun à l’horizon 2020 exige la mise en place d’un modèle de suivi permanent et plus efficace de la qualité du café produit au Cameroun.

Les objectifs de production à l’horizon 2020 de café robusta (135.000 tonnes) et arabica (25.000 tonnes) recommandent pour leurs atteintes une mobilisation des efforts dans l’amélioration de la qualité de notre café source de plus de valeur ajoutée et donc de réinvestissement potentiel dans la filière Café.

Dans cette perspective, l’indice global du degré de conformité des usines à café au Cameroun (IDCAFE) présenté dans cet article et développé suivant la théorie des ensembles flous [ Cf. Cerioli et Zani, 1990] apporte une contribution à la promotion du label Cameroun, en offrant une palette variée et différenciée d’analyse de la qualité des usines à Café suivant une dimension temporelle (la campagne caféière nationale ), et une dimension spatiale (le bassin de production).

L’IDCAFE est un indicateur statistique permet d’opérer plusieurs types de décomposition : (i) celle suivant les bassins de production de café, (ii) la décomposition en attributs [Cf. Dagum et Costa, 2004], et (iii) la décomposition multidimensionnelle.

La décomposition suivant les bassins de production de café permet aux décideurs de réduire les mauvaises pratiques et combattre le mauvais fonctionnement des usines à café en identifiant les bassins les plus affectés.

La décomposition suivant les attributs enrichit l’information sur les différentes caractéristiques de l’IDCAFE nécessaires aux décideurs pour améliorer les politiques d’amélioration de la qualité et la conformité des usines à Café.

Enfin, l’IDCAFE se réclame être un outil d’aide de la décision pouvant aider à intervenir structurellement pour l’amélioration de la qualité du café du Cameroun en passant par le bon fonctionnement et la bonne conformité des usines à café.

 

N.B. Pour télécharger l’article complet, écrire à l’adresse eriradef@yahoo.fr

 

 

M.TCHUENKAM Eric

Ingénieur Statisticien Economiste/Chercheur

mail : eriradef@yahoo.fr   cell : 00 237 650384722

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s