Eto’o en 3è opérateur de téléphonie mobile

Set’Mobile, la marque d’Eto’o Telecom présentée jeudi à Douala ambitionne d’être un acteur majeur dans les TIC et œuvrer pour le développement économique et social des Camerounais.

Après avoir été ambassadeur d’une marque de téléphonie mobile au Cameroun, Samuel Eto’o lance sa propre marque. Présent hier au cours de la conférence de présentation de sa marque Set’Mobile, c’est le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) que la capitaine des Lions indomptables a choisi pour « rendre au Cameroun ce qu’il lui a donné ». En effet, le management du troisième opérateur de téléphonie mobile qui débarque sur le marché camerounais, veut faire de la marque un produit proche des aspirations des Camerounais. Pour Charles Gueret, administrateur directeur général de Set’Mobile, il y a largement de la place sur le marché Camerounais pour que l’entreprise fasse son trou. D’après une étude menée par un cabinet privée en août dernier, le marché camerounais est multi-équipé, avec près d’un client sur trois qui possède au moins deux cartes SIM. Compte tenu de la demande et des indices économiques, 67% de gens sont près à changer d’opérateur, pourvu que celui-ci propose des services avantageux. Et c’est entre autres sur cette niche que compte s’engouffrer Se’Mobile.

Avec un capital social de 100 millions de F, Set’Mobile ambitionne de proposer des tarifs avantageux et des services correspondant aux goûts des Camerounais à travers un réseau de distribution de proximité et des produits de qualité. Cependant, les grilles tarifaires n’ont pas encore été dévoilées, même si le management promet « des surprises ». Des puces téléphoniques estampillées Set’Mobile sont du reste déjà en vente. De fortes retombées sont également attendues en termes de création d’emplois directs et indirects. « Le taux de pénétration étant faible avec 49%, le marché de la téléphonie mobile au Cameroun accuse un retard par rapport à d’autres pays africains (85% pour le Gabon par exemple, ndlr). Nous voulons que les Camerounais aient un téléphone mobile, où qu’ils se trouvent dans le pays. Nous voulons être proche de nos clients. Le pays étant vaste, nous avons besoin pour cela de ressources humaines compétentes », confie Charles Gueret. Par ailleurs, l’entreprise compte étendre ses ailes sur le continent africain. Dans un premier temps, Set’Mobile proposera des formules prépayées de téléphonie mobile. Les services de base offerts seront la voix, les SMS et Internet mobile. Des contenus innovants seront également proposés, basés sur les préférences des consommateurs en matière de musique, de jeux, de sport, etc.

Cameroon Tribune

3 comments

  1. c’est une bonne chose. Nous serons tous derrière cette action 100 % camerounaise. Mais pour postuler à quelle adresse doit on s’adresser??
    Meilleurs voeux et bonne année

    • Le ministère de la Communication a récemment notifié qu’il avait été délivré à la société Set’Mobile une licence pour distribuer les crédits de communications comme le font les call box mais vu les capitaux investit il s’agit sans doute de les distribuer de façon professionnelle.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s